Tout l'immobilier à Bry sur Marne
8 Déc

Préparer le financement pour l’achat d’un appartement en vente à Champigny-sur-Marne !

Vous avez enfin trouvé l’appartement de vos rêves à Champigny-sur-Marne ? Bonne nouvelle, les agences immobilières sont autorisées à effectuer des visites, en respectant bien sûr un protocole sanitaire spécifique. Ce protocole exige notamment que seules sont autorisées les visites de biens pour l’achat ou la location d’une résidence principale et qui ont été validées par le propriétaire du bien immobilier. Ce dernier devra avoir été mis au courant par écrit de la date et de l’heure de la visite. Un bon de visite sera signé de manière dématérialisée ou à défaut sur place, par toutes les parties.

Si vous avez déjà sélectionné le logement qui vous convient, intéressez-vous à son financement. Les agences de courtage sont ouvertes et continuent à accompagner leurs clients dans la recherche de la meilleure solution de financement. Quant aux banques, elles ont elles aussi la volonté de maintenir l’octroi de crédits au même niveau qu’avant le reconfinement. Alors, utilisez cette période de reconfinement et préparez le financement de votre projet immobilier.
• Pour ceux qui ont un projet immobilier et pas encore trouvé leur bien : « Vous pouvez d’ores et déjà anticipé les démarches d’achat de votre bien en faisant estimer votre capacité d’emprunt et en commençant à préparer votre dossier de prêt pour être réactif lorsque les visites reprendront et montrer que vous avez toutes les chances d’obtenir un accord de crédit… », précise Sandrine Allonier, porte-parole de Vousfinancer.
• Pour ceux qui ont un déjà signé un compromis : « Vous pouvez tout à fait effectuer les démarches pour obtenir un crédit auprès d’un courtier, de votre banque. Et si vous avez déjà une demande de crédit en cours, il n’y a pas de raison qu’elle ne puisse pas aboutir dans les temps, les banques, comme l’ensemble des professionnels du secteur, faisant tout pour assurer la même continuité de service… Pas d’inquiétude majeure à avoir donc », conclut Sandrine Allonier.

C.V. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée