Tout l'immobilier à Bry sur Marne
2 Août

C’est le moment de mettre en vente votre appartement à Champigny-sur-Marne !

Vous aimeriez vendre votre appartement à Champigny-sur-Marne ? Vous hésitez ? Vous ne devriez pas ! La crise du Covid-19 a provoqué des opportunités d’achat ! SeLoger a démontré dernièrement dans une étude que la période du confinement a été un élément déclencheur pour un grand nombre d’acheteurs. Évidemment, la raison première pour démarrer un projet d’achat reste le changement de la situation personnelle des ménages (mariage, naissance…), un accélérateur pour 24% des futurs acquéreurs interrogés. Toutefois, 13% des candidats à l’achat confirment que c’est l’expérience du confinement qui leur a donné la motivation de passer à l’acte pour se lancer dans un projet d’achat.

La pierre demeure un placement très fort
Ainsi, interrogés en début de confinement par SeLoger, 56% des futurs acquéreurs ont affirmé que la crise du coronavirus avait suscité de nouvelles opportunités pour un achat immobilier. D’ailleurs, 52% des futurs acquéreurs sondés affirment avoir plus tendance à dire, en cette période de crise du coronavirus, que l’immobilier est une valeur sûre en matière de placement. Et l’une des formules (qui est devenue un grand classique de cette crise Covid) revient à rappeler qu’en chinois, le mot crise veut dire également opportunité. Les Français porteurs d’un projet d’achat aspirent ainsi à faire naître de nouvelles opportunités de cette période d’incertitude.

La crise n’affecte pas la détermination des acheteurs
S’ils sont récalcitrants, on est obligé de reconnaître que les Français sont aussi d’un naturel optimiste. En effet, selon l’étude SeLoger, 75 % des futurs acquéreurs se disent confiants dans la réalisation de leurs projets immobiliers dans les six prochains mois. À titre de comparaison, en mars-avril, ils étaient alors 7 acheteurs sur 10 à croire en l’aboutissement de leur projet. Une détermination pour concrétiser leur projet même si, au moment du déconfinement, les acheteurs n’étaient pas vraiment convaincus que c’était le meilleur moment pour acheter.

C.V. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée