Tout l'immobilier à Bry sur Marne
29 nov

Les acheteurs de votre maison en vente à Noisy-le-Grand seront-ils perturbés par le prélèvement à la source ?

AdobeStock_172809590

Le prélèvement de l’impôt à la source entrera en vigueur le 1er janvier 2019. Toutefois, selon les banques, cette réforme n’impactera pas la capacité d’emprunt des Français. Pourtant, on peut se demander si ceux-ci n’auront-ils pas l’impression que leur pouvoir d’achat baisse ? Cela aura-t-il un effet négatif sur leur projet d’achat immobilier ? Vous voulez vendre votre maison de Noisy-le-Grand et vous redoutez cette crainte de la part des acquéreurs ?

Bien sûr, les Français pourraient avoir le sentiment de gagner moins d’argent au vu de la baisse de leur salaire mensuel et, selon Sandrine Allonier, porte-parole de Vousfinancer : « Comme le marché immobilier est souvent impacté par des effets psychologiques, on peut craindre un attentisme des emprunteurs au 1er trimestre, le temps qu’ils s’habituent à cette nouvelle gestion de leur finance… »

Cependant, il faut rappeler que pour les contribuables qui étaient mensualisés, le fait que l’impôt soit désormais prélevé sur 12 mois au lieu de 10 allégera la charge mensuelle versée… Et la mise en place d’une avance de 60 % de la réduction d’impôt pour les investisseurs locatifs, en Pinel notamment, est également une bonne nouvelle.

Autre point positif : il n’y aura pas de changement pour la prise en compte de l’impôt dans le taux d’endettement puisque, pour calculer le taux d’endettement et donc la capacité d’emprunt du futur emprunteur, la plupart des banques ne tiennent pas compte des impôts. Elles prennent les revenus nets perçus par le ménage et font un rapport entre la future charge de remboursement mensuelle et ces revenus. Ce taux d’endettement ne doit pas dépasser 33 %. Et elles continueront  à prendre en compte le « net à payer avant impôt sur le revenu » inscrit sur les feuilles de paie.

Voilà de quoi vous rassurer pour la vente de votre maison à Noisy-le-Grand. Les acquéreurs frileux ne devraient pas le rester bien longtemps.

C.V. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée